Avec l'âge, les personnes âgées supportent de moins en moins leurs déséquilibres qui pouvaient rester auparavant non douloureux.

La prise en charge ostéopathique précoce et régulière permet au sénior de gagner en fonctionnalité en ayant une action sur la dimension physique de manière durable.

De la même manière, le traitement ostéopathique diminue fortement les douleurs ressenties sur le long terme et ainsi participe à l'amélioration de la qualité de vie.

Ils pourront donc consulter à titre préventif et conservatoire : pour faire un bilan; en accompagnement de l'arrêt de l'activité professionnelle; avant le démarrage d'une activité sportive.

A titre curatif : douleurs musculaires, douleurs articulaires, diminution ou perte de la mobilité articulaire, troubles fonctionnels des viscères, troubles du sommeil, chute sans perte de connaissance, troubles ORL, maux de tête.

En gériatrie, les apports de l'ostéopathie sont très intéressants. Les personnes atteintes d'arthrose ou de rhumatismes en général, peuvent être soulagées de manière significative par l'ostéopathie. Les douleurs qu'occasionnent ces pathologies conduisent à prendre de mauvaises postures qui, à long terme, démultiplient les tensions dans différentes zones du corps. Sans prétendre les faire disparaître complètement, l'ostéopathe, après une évaluation du degré d'arthrose, va rechercher les contraintes qui s'appliquent sur la zone atteinte et les soulager.
D'autre part, en jouant sur la mobilité du corps, l'ostéopathie aide les personnes âgées à garder tonicité et vitalité.